Archives de catégorie : Notes

Soulèvements (premières réflexions sur une exposition)

L’exposition de Georges Didi-Huberman « Soulèvements », place le soulèvement des peuples au cœur d’un projet d’exposition ambitieux retraçant selon les mots de Marta Gili, la directrice du Jeu de Paume : « les formes de représentation des « Soulèvements », depuis les gravures de Goya jusqu’aux installations, peintures, photographies, documents, vidéos et films contemporains ».

Continuer la lecture de Soulèvements (premières réflexions sur une exposition)

« Riot porn », de quoi parle-t-on?

Il y a quelques mois, alors que je demandais à un ami italien s’il avait suivit la mobilisation et les affrontements qui avaient eu lieu à Cremona suite à l’agression d’un jeune homme par un groupuscule d’extrême-droite1, il me répondit sur le ton de la plaisanterie « bien sûr, je suis comme tout le monde, je mate du riot porn« . L’expression signifie quelque chose comme « porno émeutier » mais comme pour tous les vocables nouveaux, il n’existe pas de dictionnaire éthymologique ou historique et il s’avère difficile de retrouver l’origine et les usages du terme.

Continuer la lecture de « Riot porn », de quoi parle-t-on?

  1. Le 18 janvier 2015. []

Terrains communicants : de Youtube à l’Avenue Bourguiba

*Billet initialement publié sur le blog « Espaces Réflexifs » d’Hypothèses.org, à l’invitation de Raphaële Bertho et en compagnie de Aurore Fossart, Mélanie Bourdaa, Marianne Legaillard, et Marie-Madeleine Ozdoba.*

Doctorante à l’Université Paris VIII, je travaille sur l’usage de la vidéo numérique dans les soulèvements populaires qui ont secoué le monde arabe à partir de la fin de l’année 2010. La première partie de mon travail s’attache aux images en elles-mêmes c’est-à-dire ce qui est filmé, comment cela est filmé, et sur le contexte premier de diffusion de ces images. Mon travail a donc commencé sur internet. Et les ennuis aussi…

Continuer la lecture de Terrains communicants : de Youtube à l’Avenue Bourguiba

Notes pour une définition : « Bodymages »

La majorités des vidéos que je suis amenée à observer et analyser sont produites au moyen de téléphones portables. Comme outil de prise de vue, il donne naissance à une manière de filmer expérimentée jusqu’alors qu’une seule fois dans l’histoire :

« Tout l’espace du regard (…) est bouleversé. La main obtient une visée impossible à l’oeil, une visée tactile produisant des images qui peuvent avoir l’expressivité du geste. Comme si le regard filait le long du bras, se greffait sur la hanche, accompagnait les pieds, renversait la tête.1 »

Continuer la lecture de Notes pour une définition : « Bodymages »

  1. Duguet Anne-Marie, « La paluche, un œil au bout des doigts », in Vidéo, la mémoire au poing, Hachette, 1981, pp. 165-174. []